numérisation0001

EN ATTENDANT GODOT

De Samuel Beckett

 

DATES   PREVUES :

09  août   20h - Au studio d’Art, 33, avenue Reine Astrid  4900 Spa

10  août   20h - Au studio d’Art, 33, avenue Reine Astrid  4900 Spa

11  août   20h - Au studio d’Art, 33, avenue Reine Astrid  4900 Spa

12  août   20h - Au studio d’Art, 33, avenue Reine Astrid  4900 Spa

13  août   20h - Au studio d’Art, 33, avenue Reine Astrid  4900 Spa

14  août   20h - Au studio d’Art, 33, avenue Reine Astrid  4900 Spa

15  août   20h - Au studio d’Art, 33, avenue Reine Astrid  4900 Spa

 

En attendant Godot est une pièce qui dès sa première représentation, le 5 Janvier 1953, a suscité le débat. Le public s’est toujours montré interpellé par cette œuvre qui aujourd’hui est classée à la 12e place des 100 meilleurs livres du 19e siècle. En 1989, une adaptation de la pièce a été réalisée au cinéma par Walter D. Asmus avec dans les principaux rôles Roman Polanski, Jean-François Balmer, Jean-Pierre Jorris et Rufus.

Aujourd’hui encore, En attendant Godot reste une œuvre majeure du théâtre jouée régulièrement. Elle a notamment été présentée, en mai 2000 à l’Espace Jemmapes (Paris) par la compagnie du Tiers Théâtre, mise en scène par Camille Combes-Lafitte, en  Juin 2009 à Grenoble, mise en scène par Bernard Lévy.

Cette pièce a été choisie non seulement parce qu’elle fait partie des classiques du théâtre  mais aussi parce que le contexte socio-économique actuel, sur fond de crise économique et d’augmentation de la pauvreté, en fait une réelle réflexion sur l’actualité.

 

L’histoire :

L'action se déroule le soir sur une route isolée, Le seul élément de décor est un arbre dénudé. Deux clochards, Vladimir et Estragon, attendent un mystérieux «Godot», qu'ils n'ont jamais rencontré, et sans trop savoir réellement pourquoi ils l'attendent. Un seul élément les retient : il leur a fait la promesse de venir . L'espoir d'un changement ouvre la pièce.

 

La scénographie :

Dans ce projet, les ayants droits ne laissent pas la place à une adaptation, le texte ne peut  être modifié ou coupé et le décor se doit d’être comme prévu par l’auteur.  Certes, la vision reste celle du metteur en scène mais les amateurs de Beckett retrouveront la pièce telle qu’elle a été écrite.

 


L’auteur : Samuel BECKETT (1906-1989)

Né en avril 1906 dans la banlieue de Dublin (en Irlande), il s’installe à Paris en 1928 et devient lecteur d’anglais à l’École normale supérieure. Il fait la connaissance de James Joyce avec qui il se lie d’amitié. Il séjourne à Londres et écrit ses premiers romans qui sont refusés par les éditeurs britanniques.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Beckett participe à la Résistance. Après la guerre, il publie aux Éditions de Minuit Molloy en 1951,  Malone meurt en 1952 et L’Innommable en 1953.

En attendant Godot est joué à Paris, à Londres et à New York. Dorénavant, Beckett se consacre entièrement au théâtre et accède à la notoriété.

Il obtient le prix Nobel de littérature en 1969 et meurt en décembre 1989 à Paris.


Michel GELLÉE (ESTRAGON) :

Il  a joué pendant dix ans (1996-2006) avec la troupe «Les Têtes à clap» de Sprimont.

En 2007, il interprète  le rôle de «Numéro 10» dans pièce de Réginald Rose Douze hommes en colère, création du Centre Culturel Régional de Verviers (CCRV), mis en scène par Evelyne Thomas.

En 2008, comédien dans la création du Théâtre des Sources  Embrassons-nous  de Labiche. En 2009, comédien dans Papy fait de la résistance, puis, en 2010, dans la pièce Philou-Filou et en 2011  Je ne mens jamais. Michel est un élément de la Cie du Pas Sage.

 

 

Philipe PARMENTIER (VLADIMIR) :

C’est un passionné de théâtre depuis l’âge de dix ans. Il a d’abord commencé à jouer durant son adolescence dans les mouvements de jeunesse et à l’école. Plus tard, il jouera au Studio Copeau et ira au Conservatoire de Verviers avant de rejoindre la troupe du Théâtre du Miroir. Il y a 25 ans, il est cofondateur du «Théâtre du Souffle», troupe qui prône un théâtre de qualité et qui a des choses à dire. C’est une «troupe à mission». Philippe Parmentier est également membre du Conseil culturel du CCR de Verviers

 

Philipe SABEL (POZZO) :

Il a joué durant 14 ans (1995-2009) dans la troupe «Pwerteus d’joye» à Hare.

Il a également été repris plusieurs fois comme figurant au cinéma,

notamment dans Louis la brocante, Diamant treize, Larmes d’argent, … et dans quelques publicités comme Spa Reine.

En 2008-2009, il interprète différents personnages dans la pièce Papy fait de la résistance création du CCRV, sous la direction d’Evelyne Thomas et viendra rejoindre la Cie du Pas Sage.

 


Daniel ALVAREZ (LUCKY) :

Il évolue sur les planches des scènes de théâtre depuis plus de vingt ans. Il débute avec les «Ateliers de Saint Roch» dans une pièce qui fait partie des classiques du théâtre, Candide de Voltaire, dans les années 89-90 sous la direction de Luc Dael. Il a également joué dans Les Précieuses Ridicules de Molière (2005) ainsi que dans Le Roi se meurt d’Eugène Ionesco (2009) tous deux sous la direction de Chantal Henri. Il interprète différents rôles avec des troupes diverses telles que le «Rideau de Franchimont», «L’équipe JEHAN», sous la direction d’Anne-Marie DEBLON et le «Théâtre de l’Ortie» avec laquelle il a joué dans des pièces comme L’Etiquette de Françoise Dorin (1994), L’Akvarium de Karl Valentin (1996) ou encore Le Théâtre de l’Ortie remet le couvert, une adaptation du Dîner de cons (1998).

 

François DEVAUX (LE GARÇON) :

2007 Cours extrascolaires de Diction – Art Dramatique et d’improvisations, à l’académie René Defossez de Spa, avec Nicolas Haesbroeck et Aurélie Salmon

2009 Les Parapluies Mouillés  de Martine Delerm, au Petit Théâtre du Casino, à Spa, organisée par l’académie René Defossez. Mise en scène : N. Haesbroeck

2010 Rôle, production et mise en scène de Ils s’aiment de P. Palmade et M. Robin, avec une troupe que j’ai créée.

2011 Rôle dans  Le Système Ribadier de Georges Feydeau pour le Théâtre des Sources dans le cadre du Festival du Théâtre de Spa. Mise en scène : Bernard Lefrancq.

2011- 2012   Admission à l’Institut des Arts de Diffusion (I.A.D.), École Supérieure d’Art à Louvain-la-Neuve en Interprétation dramatique

2012 Inscription en tant qu’élève libre à l’Université de Liège en Histoire du Cinéma, Littérature, Anglais et Formation musicale